Comme chaque année l’INSEE dresse un portrait social de la France.

vendredi 18 novembre 2011

L’INSEE vient de publier son rapport annuel (édition 2011) sur le « portrait social de la France ». C’est à dire le point sur la démographie, l’éducation, les conditions de vie et le bilan des politiques d’accès à l’emploi en faveur des jeunes.

On y trouve des informations sur le revenu salarial moyen annuel des salariés : 19300€, soulignant les importants écarts entre les différentes catégories de salariés : « En 2009, parmi les personnes qui ont touché au moins un salaire dans l’année, le quart des personnes aux revenus salariaux les plus hauts perçoivent dix fois plus que le quart de celles qui ont les revenus salariaux les plus faibles ».

Mais passons à l’éducation, par exemple on apprend dans ce rapport que le nombre d’enfants en difficulté face à l’écrit a fortement augmenté depuis 10 ans (ce n’est certes pas un Scoop). En collège cela concerne 1 élève sur 5, en ZEP la proportion passe pratiquement a 1 élève sur 3. Le lien avec la situation familiale est clairement établi : « En France, le statut économique, social et culturel des parents explique aujourd’hui une plus grande part de la variation des scores des élèves qu’en moyenne dans l’ensemble des pays de l’OCDE. »

Les diplômes : l’étude montrent que les diplômes remplissent un rôle protecteur vis à vis du chômage : « En 2010, parmi les jeunes actifs sortis du système éducatif depuis moins de cinq ans, 11 % des diplômés du supérieur sont au chômage, contre 23 % des diplômés du secondaire et 44 % de ceux non diplômés ou diplômés uniquement du brevet des collèges. »

Le budget maintenant : en 2010 la France a consa­cré 7% de son PIB à l’éducation, ce qui revient à une dépense de 8 150 euros par élève ou étudiant (rappel 7990 en 2009).

Remarque : ce budget n’augmente pas si l’on prend en compte le coût de la vie et même comparé à l’évolution du PIB il diminue. Lorsque l’on regarde l’évolution en « euros constants » précaution que prend l’INSEE, on constate un tassement des dépenses pour l’éducation depuis l’année 2000 !


Documents joints

PDF - 477.5 ko

Annonces

Clips de Solidaires

Agir maintenant !

Solidaires dans un monde de brutes

Égalité Hommes-Femmes

On lâchera rien

Ode aux manifestants