Polémique sur le niveau des élèves français

mardi 13 décembre 2011

Selon Luc Chatel, le niveau des élèves français en CE1 et CM2 ferait apparaître une progression, ce qui est en contradiction avec les études internationales qui font apparaître le contraire !

Dans un article du journal Le Monde, daté du 12 décembre, la journaliste Maryline Baumard titre « Dissimulées ou retardées, les données sur l’école sont jugées peu fiables ».

L’INSEE, le 16 novembre, dans son « Portait social », a révélé deux études sur l’aggravation de la maîtrise de la langue. (Voir l’article du Sundep sur le sujet)

D’après Le Monde, le jour de la parution de ce rapport annuel de l’INSEE, « les statisticiens de la direction de l’évaluation, de la prospective et de la performance (DEPP) ont été priés de ne pas commenter ces résultats qui ne suivaient pas la « bonne » courbe. »

Les résultats des enquêtes, semble-t-il, resteraient plus ou moins longtemps dans les tiroirs du ministère, selon qu’ils correspondent ou pas au « plan de communication » du gouvernement.

Au point qu’une défiance envers les chiffres publiés par le ministère s’est installée, et que la communauté éducative préfère s’en remettre aux études internationales comme PISA (OCDE) ou PIRLS, études qui au contraire mettent en évidence la baisse du niveau des élèves français.


Source Le Monde

Annonces

Clips de Solidaires

Agir maintenant !

Solidaires dans un monde de brutes

Égalité Hommes-Femmes

On lâchera rien

Ode aux manifestants