Communiqué de l’intersyndicale de l’enseignement privé

vendredi 22 novembre 2019

TOUS ENSEMBLE POUR DEFENDRE NOS RETRAITES

EN GREVE DES LE 5 DECEMBRE

ET ENSEMBLE POUR PREPARER LES SUITES

JPEG - 27.3 ko

Les organisations syndicales SNFOEP, SUNDEP SOLIDAIRES et CGT Enseignement Privé considèrent que le projet de réforme Macron/Delevoye, de retraite par points constitue une régression majeure pour l’ensemble des salariés et notamment pour les personnels de l’enseignement privé qui pourraient voir le montant de leur retraite baisser de manière significative. Par exemple : des inégalités homme-femme plus prégnantes puisque les enseignantes et les salariées de droit privé sont plus nombreuses à temps partiels, touchent moins de primes, voire interrompent leurs carrières provisoirement lors de la naissance de leurs enfants. De plus, rien ne permet de garantir la valeur du point, fluctuante et dont le mode de calcul n’est pas clairement établi ce qui mécaniquement grèvera le montant des retraites dans ce système de régime universel.

C’est pourquoi nos organisations syndicales en exigent le retrait et demandent le maintien et l’amélioration des régimes existants.

Considérant les appels à la grève reconductible dans de nombreux secteurs professionnels (RATP, SNCF, protection sociale, service public, chimie, commerce…) et dans de nombreux départements à compter du 5 décembre, nos organisations syndicales estiment que c’est le moment d’y aller tous ensemble et dans la durée pour stopper ce recul inacceptable.

Elles appellent donc les collègues, enseignants et non-enseignants, à la grève dès le jeudi 5 décembre et à poser la question de la reconduction, pour poursuivre et amplifier le mouvement de grèves et de manifestations avec l’objectif de construire un rapport de force permettant d’obtenir l’abandon du projet de réforme Macron/Delevoye.

Pour préparer cette échéance, les organisations syndicales invitent l’ensemble des personnels de l’enseignement privé à organiser des heures d’information syndicale et assemblées générales communes dans tous les établissements et à construire l’unité avec les autres salariés.

C’est ensemble, par la grève interprofessionnelle que nous gagnerons !

Pour les enseignant.es de l’enseignement privé du 1er degré :
Voici la déclaration individuelle d’intention de participation à un mouvement de grève à compléter et donner à votre chef d’établissement 48heures à l’avance. ci dessous


Documents joints

PDF - 580.7 ko
PDF - 85.8 ko

Commentaires

Annonces

Clips de Solidaires

Agir maintenant !

Solidaires dans un monde de brutes

Égalité Hommes-Femmes

On lâchera rien

Ode aux manifestants