Dé-confiner ou pas ? Pour une reprise scolaire, le SUNDEP Solidaires exige des conditions sanitaires

mercredi 15 avril 2020

Lundi 13 mars, Emmanuel Macron, en atténuant son vocable guerrier, s’est voulu rassurant en nous promettant, si toutefois nous étions sages et donc discipliné.es, un déconfinement progressif à partir du 11 mai prochain.

C’est donc à compter de cette date que le gouvernement envisage, entre autre, la réouverture des écoles, des collèges et des lycées.

Pourquoi cibler les plus jeunes, les plus enclins à propager le virus sans développer la maladie, pour initier un retour « à la normale » ?

Comment envisager l’application de règles sanitaires strictes dès la mi-mai dans nos classes, nos écoles, nos collèges et nos lycées ?

Tou.tes les enseignant.es et tou.tes les élèves seront-ils testés avant une reprise des cours ?

Les enseignant.es seraient-ils/elles plus résilient.es que les autres ?

Quels seront les « aménagements » dont il a été question ? (classe entière, demi-groupe, quart de groupe.... )

Autant de questions auxquelles Emmanuel Macron n’a pas répondu, ou alors de manière très évasive….
Ce que nous retenons de son allocation peut se résumer ainsi : reprise des cours pour la reprise du travail.

Tout est dit, l’activité économique prévaut sur la sécurité sanitaire !

Donc, après avoir remercié les enseignant.es dans la première partie de son discours, le président Macron n’hésite plus à nous considérer comme de la chair à canon pour mener sa « guerre » contre le Covid ! Ainsi, alors que, de l’avis des spécialistes, en cas d’épidémie virale, les écoles doivent être les premières à fermer et les dernières à rouvrir, E. Macron envisage la réouverture progressive des écoles, collèges et lycées avant celle des restaurants et tandis que les rassemblements ne seraient pas autorisés avant mi-juillet !

Dès aujourd’hui, le gouvernement doit répondre à nos questions et nous assurer que l’ensemble des mesures sanitaires pour une éventuelle reprise scolaire :tests, masques, gel hydro
alcoolique, nettoyage régulier des locaux ... seront mises en oeuvre avant toute réouverture des écoles !

Notre slogan à Solidaires : « Pas de masques, pas de tests, pas de travail » !
Nous ferons usage de notre droit de retrait si les conditions sanitaires ne sont mises en place.


Commentaires

Annonces

Clips de Solidaires

Agir maintenant !

Solidaires dans un monde de brutes

Égalité Hommes-Femmes

On lâchera rien

Ode aux manifestants