Concours 2nd degré 2010 dans le privé : forte hausse du nombre de places pour les concours externes

samedi 26 décembre 2009

Contrairement au public où le nombre de postes ouverts aux concours stagne, le privé se voit largement doté cette année (sauf pour les concours internes, stagnants eux-aussi) :
- CAPES  : 1 260 places en 2010 contre 569 en 2009,
- CAPEPS : 110 contre 58,
- CAPET  : 112 contre 46,
- PLP : 291 contre 91 !

Par contre, le concours externe de l’agrégation (public mais dont les lauréats peuvent aussi opter pour le privé) baisse à 1 232 places (contre 1 245 en 2009).

Qu’est-ce qui explique une telle augmentation (doublement, voire triplement pour les PLP) pour les concours externes privés ?

- le privé a connu une très forte augmentation de la précarité ces dernières années (actuellement à plus de 20% dans le 2nd degré). Pour autant, les responsables du ministère comme de l’enseignement privé ne s’en émeuvent guère. Et s’ils l’avaient été, c’est le nombre de places aux concours INTERNES qu’ils auraient augmentés.

- plus sûrement, les responsables du privé doivent s’inquiéter de la baisse du nombre de candidats aux concours (voir graphique ci-dessous), baisse qui sera sans nul doute aggravée par la mastérisation, et qui pourrait particulièrement affecter le privé puisque moins attractif.

- cet effort financier de l’État en faveur du privé (auprès d’autres dispositions dans le même sens) peut logiquement être vu comme du favoritisme puisque le même effort n’est pas engagé pour le public.

Le SUNDEP, qui dénonce la logique de concurrence ainsi instauré, conteste cette différence de traitement : pour réduire la précarité et défendre la qualité de l’ensemble du système éducatif, nous revendiquons une hausse du nombre de postes mis aux concours pour le public ET pour le privé, dans les concours internes comme externes.

 Le nombre de candidats baisse plus rapidement que le nombre de postes !

Candidats pour les concours externes du 2nd degré de 2005 à 2009

 Concours du second degré de l’enseignement privé : nombre de contrats mis aux concours en 2010

Externe (CAFEP)3e concours CAFEPInterne (CAER)
Agrégation (concours externe public) 1 232 - 120
CAPES 1 260 27 624
CAPEPS 110 - 40
CAPET 112 - 26
PLP 291 - 170

Agrégation

Sections / optionsExterne (public)Interne privée (CAER PC)
Arts option A, arts plastiques 16 5
Arts option B, arts appliqués 10
Biochimie - génie biologique 10
Economie et gestion option A, économie et gestion administrative 13 7
Economie et gestion option B, économie et gestion comptable et financière 21
Economie et gestion option C, économie et gestion commerciale 20
Economie et gestion option D, économie, informatique et gestion 5
Education physique et sportive 18 12
Génie civil 12
Génie électrique 13 2
Génie mécanique 15
Grammaire 5
Géographie 25 12
Histoire 84
Langues vivantes étrangères : allemand 34 2
Langues vivantes étrangères : anglais 128 10
Langues vivantes étrangères : arabe 4
Langues vivantes étrangères : chinois 3
Langues vivantes étrangères : espagnol 40 6
Langues vivantes étrangères : hébreu 1
Langues vivantes étrangères : italien 14 2
Langues vivantes étrangères : langue et culture japonaises 1
Langues vivantes étrangères : polonais 1
Langues vivantes étrangères : portugais 2
Langues vivantes étrangères : russe 2
Lettres classiques 46 4
Lettres modernes 80 12
Mathématiques 263 12
Mécanique 25 2
Musique 17 2
Philosophie 43 4
Sciences économiques et sociales 23 2
Sciences physiques option chimie 40 11
Sciences physiques option physique 102
Sciences physiques option physique appliquée 16
Sciences de la vie - sciences de la terre et de l’univers 80 13

CAPES externe (CAFEP) ou interne (CAER)

Sections / optionsCAPES externe (CAFEP)3e concours CAPESCAPES interne (CAER)
Arts plastiques 20 25
Documentation 30 6 20
Education musicale et chant choral 20
Histoire-géographie 182 103
Langue corse 0
Langue des signes française 1 1
Langues régionales : basque 2
Langues régionales : breton 4
Langues régionales : catalan 1
Langues régionales : créole 1
Langues régionales : occitan-langue d’oc 1
Langues vivantes étrangères : allemand 7 5
Langues vivantes étrangères : anglais 95 10 60
Langues vivantes étrangères : arabe 1
Langues vivantes étrangères : chinois 2 1
Langues vivantes étrangères : espagnol 55 40
Langues vivantes étrangères : italien 4 5
Lettres classiques 40 5
Lettres modernes 200 100
Mathématiques 155 10 100
Philosophie 20
Physique et chimie 202 90
Sciences économiques et sociales 15 10
Sciences de la vie - sciences de la terre et de l’univers 200 60
Tahitien 2

CAPET externe (CAFEP) ou interne (CAER)

Sections / optionsCAPET externe (CAFEP)CAPET interne (CAER)
Sections et options Nombre de contrats
Arts appliqués 15
Biotechnologies option biochimie-génie biologique 15
Economie et gestion option A, économie et gestion administrative 8
Economie et gestion option C, économie et gestion commerciale 4
Sciences et techniques médico-sociales 30 10
Technologie 40 16

PLP externe (CAFEP) ou interne (CAER)

Sections / optionsCAPLP externe (CAFEP)CAPLP interne (CAER)
Arts appliqués 12 10
Bâtiment option peinture-revêtements 1 1
Biotechnologies option biochimie-génie biologique 2
Biotechnologies option santé-environnement 21 10
Coiffure 10
Communication administrative et bureautique 10 4
Comptabilité et bureautique 10
Conducteurs routiers 5
Esthétique-cosmétique 10
Génie civil option construction et économie 2 2
Génie civil option construction et réalisation des ouvrages 2 2
Génie civil option équipements techniques-énergie 1 2
Génie électrique option électrotechnique et énergie 10 5
Génie industriel option bois 3 1
Génie industriel option matériaux souples 1 1
Génie industriel option structures métalliques 2 2
Génie mécanique option construction 1
Génie mécanique option maintenance des systèmes mécaniques automatisés 3 2
Génie mécanique option maintenance des véhicules, machines agricoles, engins de chantier 7 5
Hôtellerie - restauration option organisation et production culinaire 7 5
Hôtellerie - restauration option service et commercialisation 7
Langues vivantes - lettres : anglais-lettres 20 20
Lettres - histoire 50 45
Mathématiques - sciences physiques 35 25
Réparation et revêtement en carrosserie 1 1
Sciences et techniques médico-sociales 30 5
Vente 30 20

Commentaires

Logo de Sundep_redac
lundi 4 janvier 2010 à 09h29 - par  Sundep_redac

combien de postes sont prévus à l’agrégation externe d’ arts plastiques ?

Défaut de mise en page qui avait fait disparaître le nombre, externe (16) comme interne (5).
Rectifié, merci !

Logo de Sundep_redac
lundi 4 janvier 2010 à 09h24 - par  Sundep_redac

rectificatif sur le nombre de poste au CAER interne en Eps qui est de 40 et non de 0 pour l’année 2010

Effectivement ! Merci pour la remarque.

Logo de Sundep_redac
lundi 4 janvier 2010 à 09h21 - par  Sundep_redac

cela ne va pas augmenter le nombre de reçus à court-terme. C’est plutôt un effet d’annonce et un test pour voir les réactions des organisations syndicales

Je partage votre analyse (voir réponse précédente) mais ne voit pas trop quel test est mené ici.

Le risque est plutôt que la masterisation ne soit que la première étape de la remise en cause des concours actuels. On peut imaginer que le CAPES et le CAFEP soient déconnectés et qu’effectivement, le privé (avec son propre concours) puisse recruter plus de profs. C’est bien une atteinte à l’école publique et la laicité. le gouvernement favorise largement plus le privé. Il ne faut pas croire que cela va bénéficier aux personnels.

Là, totalement d’accord.

Je complète :
- l’enjeu est bien la mastérisation, et la crainte par les responsables du privé de ne pas avoir assez de candidats pour leurs propres masters enseignement catholique (dispensés nouvellement dans les 5 facs catho de France).

- je pense effectivement que cette augmentation du nombre de places aux concours externes privés jouera très peu sur la réussite des candidats, mais c’est un affichage pour attirer davantage de candidats

- il y a grand danger à ce que les lauréats du privé soient jugés sur d’autres règles que ceux du public : on pourrait assister à long terme à une déconnexion de leurs carrières (et salaires), et à une « catholicisation » de leur formation.

Logo de Sundep_redac
lundi 4 janvier 2010 à 09h11 - par  Sundep_redac

Ces ouvertures semblent une bonne nouvelle pour de nombreux postulants, qui de ce fait augmentent leur chance d’admission.

Dans l’absolu, c’est effectivement une bonne nouvelle, sauf que :
- les inscriptions étant déjà closes, cela ne va pas profiter aux nombreux précaires (candidats depuis plusieurs années, refoulés par manque de postes) qui privilégient le concours interne

- une règle stipule que le dernier admis du privé doit avoir au moins le même nombre de points que le dernier reçu du public. Et mécaniquement elle entraînait l’attribution de seulement deux tiers des postes dans le privé.
Soit elle est maintenue, et comme le nombre de postes n’augmente pas dans le public les postes supplémentaires du privé ne seront pas attribués, soit elle saute mais alors on peut craindre une déconnexion à moyen terme de nos concours vis à vis de ceux du public, ce qui posera des problèmes de qualité.

- c’est pourquoi - et pour une question de justice - nous revendiquons que tous les concours (externes-internes, publics-privés) bénéficient en même temps de l’augmentation du nombre de postes.

comment les établissements pourront-ils accueillir tous les nouveaux enseignants qui seront reçus au concours cette année ?

Effectivement, ce point là va être très difficile à résoudre, d’autant que pour la 1re fois les lauréats de concours seront affectés sur un poste à temps plein et non plus sur des heures de stagiaire.

samedi 2 janvier 2010 à 16h42

Bonjour je voulais juste faire un petit rectificatif sur le nombre de poste au CAER interne en Eps qui est de 40 et non de 0 pour l’année 2010.
cordialement
Jérôme C

Logo de Antoine
mercredi 30 décembre 2009 à 11h36 - par  Antoine

A mon avis, cela ne va pas augmenter le nombre de reçus à court-terme. C’est plutôt un effet d’annonce et un test pour voir les réactions des organisations syndicales.
En effet, jusqu’à présent, ce sont les mêmes concours (écrit et oral) pour le public et le privé (pour le CAFEP et le CAER). En réalité, la barre du dernier admis au CAFEP correspond à la note du dernier reçu au CAPES public. Or comme le nombre de poste dans le public continue de diminuer chaque année, chaque année, la barre du dernier admis CAFEP ou CAER augmente. Au bout du compte, le ministère ne pourvoit pas ainsi de nombreux postes qu’il prétend mettre au concours. Au CAER de SVT, il y a ainsi « officiellement » entre 80 et 90 postes chaque année et 2 fois moins pour le CAPES interne public. Statistiquement, les candidats du privé n’étant pas 2 fois meilleurs que ceux du public, au final il n’y a que quelques dizaines de reçu au CAER de SVT. Et pour les autres, on continue à les payer comme DA...
Le risque est plutôt que la masterisation ne soit que la première étape de la remise en cause des concours actuels. On peut imaginer que le CAPES et le CAFEP soient déconnectés et qu’effectivement, le privé (avec son propre concours) puisse recruter plus de profs. C’est bien une atteinte à l’école publique et la laicité. le gouvernement favorise largement plus le privé. Il ne faut pas croire que cela va bénéficier aux personnels. On déshabille Pierre pour habiller Paul. Au final, il y a de moins en moins de postes (public et privé confondu). Il est donc important de dénoncer l’hypocrisie du gouvernement dans cette affaire...
Il faut exiger l’arrêt de la précarité dans le privé (1 prof/5 dans le secondaire) qui est en train de devenir un système généralisé de recrutement et de gestion des personnels. la masterisation va aggraver cela.

Logo de Bilheran
lundi 28 décembre 2009 à 21h02 - par  Bilheran

Bonjour,
combien de postes sont prévus à l’agrégation externe d’ arts plastiques ?
Dans votre tableau n’apparaît que le nombre qui concerne les arts appliqués.
Merci.

Logo de Fab.
samedi 26 décembre 2009 à 18h34 - par  Fab.

Bonjour,
Ces ouvertures semblent une bonne nouvelle pour de nombreux postulants, qui de ce fait augmentent leur chance d’admission. Le faible nombre de postes proposés les années précédentes étaient un réel problème.
Enseignant en Lycée professionnel sous contrat, je m’interroge sur un point à la lecture de cet article : comment les établissements pourront-ils accueillir tous les nouveaux enseignants qui seront reçus au concours cette année ? Auront-ils des postes « réels » à proposer ? En particulier quand on sait la difficulté de trouver, même pour un titulaire, un poste. D’autant plus que s’ajoutent de nombreuses titularisations pour les délegués auxiliaires

Logo de SUNDEP
jeudi 4 septembre 2008 à 20h11 - par  SUNDEP

Je vous renvoie à l’article qui récapitule tout ce que nous savons sur la question, car comme souvent désormais le ministère (voire Sarko lui-même) ont une idée dans leur coin (souvent inspirée par des possibilités d’économies !), ne se concertent avec personne et surtout pas les professionnels ou les gens concernés par le dispositif.

1° Les concours devraient être maintenus, mais sous quelle forme ?
Simple validation de compétence mais plus réellement droit d’entrée dans une profession avec des garanties d’emploi ?

2° Concours internes ? Rien n’est sorti sur le sujet.

3° Niveau de recrutement désormais à bac plus 5 : c’est l’élément le plus sûr, il faut dire qu’il relève d’une logique d’harmonisation européenne.
Mais à partir de quels diplômes ? Master 2 spécialisés ou transversaux spécifiques à l’enseignement ?
Une revendication sera d’avoir la possibilités d’obtenir ce niveau par validation des acquis de l’expérience (VAE)

Logo de alex
mardi 2 septembre 2008 à 09h45 - par  alex

Bonjour !

Est-ce vrai que les concours n ’existeront plus à bac + 3 ? Qu’en est-il du concours interne 2010 ?
merci de votre réponse

Annonces

Clips de Solidaires

Agir maintenant !

Solidaires dans un monde de brutes

Égalité Hommes-Femmes

On lâchera rien

Ode aux manifestants

Brèves

22 février 2017 - Les chiffres officiels des salaires et la réalité !

Les salaires des enseignants varient beaucoup (...)

13 février 2017 - A surveiller : les demandes d’accès au tour extérieur des professeurs du 2nd degré

Entre les vacances de février et celles de (...)

13 février 2017 - Avantage repas pour les salariés et prix du repas

La sécurité sociale a fixé le montant forfaitaire de

1er février 2016 - Bons à tout faire :

La Poste donne l’exemple : les facteurs de (...)

6 novembre 2015 - Pondération dans les sections de BTS et CPGE

Attention, pas d’attentes du jack pot :
les (...)