Rémunérations- chômage : les - très - légères revalorisations au 1e juillet

mercredi 8 juillet 2009

L’UNEDIC a décidé de la revalorisation des indemnités chômage de 1%.

Pour les rémunérations, deux opérations distinctes concourent à ces « revalorisations » :
- la hausse automatique (car simplement liée à l’évolution de l’indice des prix) et sans aucun « coup de pouce » du SMIC
- la hausse du point d’indice fonction publique.

Les personnels de l’enseignement privé sont donc touchés de manière différente par ces mesures :
- tous les enseignants « profiteront » royalement de la revalorisation de 0,5% du point d’indice,
- les plus pauvres d’entre eux (les suppléants du premier degré, bloqués à vie au minimum fonction publique) gagneront en plus 2 points d’indice,
- les personnels de droit privé ne sont plus - depuis août 2008 - liés au point de la fonction publique (accord signé par les FEP-CFDT, SPELC et CGC). Ils n’auront donc pas droit au 0,5%,
- les plus pauvres d’entre eux devraient bénéficier de la revalorisation du SMIC, sans doute sous la forme de points d’indice supplémentaires.

 Hausse des indemnités chômage au 1er juillet

- le salaire de référence (ARE) est relevé de 1 % (Intégralement composé de rémunérations antérieures au 1er janvier 2009)
- la partie fixe (ARE) est fixée à 11,04 euros
- l’allocation minimale (ARE) à 26,93 euros
- le seuil minimal ARE Formation à 19,30 euros

 Hausse du SMIC au 1er juillet

Elle sera de 1,3 %, soit
- un SMIC horaire à 8,82 euros,
- un SMIC mensuel (base 35 heures) à 1 337,70 euros.

Pour les rémunérations dans l’enseignement privé :
1° Pour les personnels de droit privé

- les responsables du privé, qui ont obtenu l’accord de certains syndicats d’une déconnexion de la valeur du point par rapport à celui de la fonction publique, peuvent donc décider seuls de l’augmenter.
A ce jour, il ont refusé la négociation avec les syndicats (pourtant très modeste puisque limitée à 1,25%), et annoncent qu’ils fixeront unilatéralement la valeur du point.

- ils peuvent aussi augmenter l’indice des plus bas échelons.

2° Pour les enseignants sous contrat
L’Etat va relever les plus bas indices : notamment celui appliqué à tous les suppléants du 1er degré (indice 291)

Il augmenterait :
- de 2 points les indices 290, 291 et 292,
- de 1 point l’indice 294.

 Les augmentations dans la fonction publique

- 0,5% d’augmentation de la valeur du point d’indice en juillet 2009,
- 0,3% en octobre 2009 (soit 0,56% sur un an !)
- 0,5% au 1er juillet 2010 (de mieux en mieux ...).


Commentaires

Annonces

Clips de Solidaires

Agir maintenant !

Solidaires dans un monde de brutes

Égalité Hommes-Femmes

On lâchera rien

Ode aux manifestants