Poster un commentaire à la suite de l’article...

samedi 26 décembre 2009

Concours 2nd degré 2010 dans le privé : forte hausse du nombre de places pour les concours externes

Contrairement au public où le nombre de postes ouverts aux concours stage, le privé se voit largement doté cette année (sauf pour les concours internes (stagnants eux-aussi) :
- CAPES  : 1 260 places en 2010 contre 569 en 2009,
- CAPEPS : 110 contre 58,
- CAPET  : 112 contre 46,
- PLP : 291 contre 91 !

En réponse à...

Logo de Antoine
mercredi 30 décembre 2009 à 11h36 - par  Antoine

A mon avis, cela ne va pas augmenter le nombre de reçus à court-terme. C’est plutôt un effet d’annonce et un test pour voir les réactions des organisations syndicales.
En effet, jusqu’à présent, ce sont les mêmes concours (écrit et oral) pour le public et le privé (pour le CAFEP et le CAER). En réalité, la barre du dernier admis au CAFEP correspond à la note du dernier reçu au CAPES public. Or comme le nombre de poste dans le public continue de diminuer chaque année, chaque année, la barre du dernier admis CAFEP ou CAER augmente. Au bout du compte, le ministère ne pourvoit pas ainsi de nombreux postes qu’il prétend mettre au concours. Au CAER de SVT, il y a ainsi « officiellement » entre 80 et 90 postes chaque année et 2 fois moins pour le CAPES interne public. Statistiquement, les candidats du privé n’étant pas 2 fois meilleurs que ceux du public, au final il n’y a que quelques dizaines de reçu au CAER de SVT. Et pour les autres, on continue à les payer comme DA...
Le risque est plutôt que la masterisation ne soit que la première étape de la remise en cause des concours actuels. On peut imaginer que le CAPES et le CAFEP soient déconnectés et qu’effectivement, le privé (avec son propre concours) puisse recruter plus de profs. C’est bien une atteinte à l’école publique et la laicité. le gouvernement favorise largement plus le privé. Il ne faut pas croire que cela va bénéficier aux personnels. On déshabille Pierre pour habiller Paul. Au final, il y a de moins en moins de postes (public et privé confondu). Il est donc important de dénoncer l’hypocrisie du gouvernement dans cette affaire...
Il faut exiger l’arrêt de la précarité dans le privé (1 prof/5 dans le secondaire) qui est en train de devenir un système généralisé de recrutement et de gestion des personnels. la masterisation va aggraver cela.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Annonces

Clips de Solidaires

Agir maintenant !

Solidaires dans un monde de brutes

Égalité Hommes-Femmes

On lâchera rien

Ode aux manifestants

Brèves

22 février 2017 - Les chiffres officiels des salaires et la réalité !

Les salaires des enseignants varient beaucoup (...)

13 février 2017 - A surveiller : les demandes d’accès au tour extérieur des professeurs du 2nd degré

Entre les vacances de février et celles de (...)

13 février 2017 - Avantage repas pour les salariés et prix du repas

La sécurité sociale a fixé le montant forfaitaire de

1er février 2016 - Bons à tout faire :

La Poste donne l’exemple : les facteurs de (...)

6 novembre 2015 - Pondération dans les sections de BTS et CPGE

Attention, pas d’attentes du jack pot :
les (...)