kit pour la grève des enseignants du 1er degré

lundi 15 mars 2010


Depuis août 2008 le « service minimum d’accueil » est en vigueur pour les seuls enseignants du premier degré qui doivent donc se déclarer au plus tard le vendredi 19 mars au soir.

Nous avons déjà dénoncé cette mesure :
 qui vise à limiter l’exercice du droit de grève,

 qui amène aussi le principe de remplacements de courte durée assurés par des personnels non qualifiés et précaires (gérés par les mairies dans le public, par les associations de gestion dans le privé sous contrat).

Nous vous présentons ce kit, destiné à tous ceux qui, dans le premier degré, veulent pouvoir exercer leurs droits de salariés responsables et de citoyens.

Par ailleurs, un préavis de grève a été déposé qui couvre l’ensemble des personnels des établissements privés sous contrat.

 Obligation de se déclarer gréviste 48 heures à l’avance

Rappel des règles (loi du 23 juillet 2008)

1- Un préavis de grève concernant les personnels enseignants des écoles privées sous contrat doit être déposé trois jours avant par les organisations syndicales (article 12) ;

2- Dans le cas où « le préavis de grève a été déposé dans les conditions prévues, toute personne exerçant des fonctions d’enseignement dans une école maternelle ou élémentaire déclare à l’autorité administrative, au moins 48 heures à l’avance, comprenant un jour ouvré, avant de participer à la grève, son intention d’y prendre part. »

Exemple, pour un mouvement de grève fixé au :

 mardi : le maître doit se déclarer au plus tard le vendredi soir de la semaine précédente.

 jeudi : il doit se déclarer au plus tard le lundi soir.

3- « Les enseignants des établissements privés sont soumis à la même obligation de déclaration que leurs homologues du public. La déclaration est directement adressée au chef d’établissement qui communique sans délai à l’OGEC de l’école le nombre de personnes ayant fait cette déclaration ».
Les déclarations sont couvertes par le secret professionnel et ne peuvent être utilisées que pour l’organisation du service d’accueil.

Pour cette grève du mardi 23 mars, la déclaration à vos chefs d’établissement (ou directeurs d’école) est à faire jusqu’au vendredi 19 mars au soir.

Mais nous considérons que cette démarche propre au privé (communication au seul directeur) est destinée avant tout à éviter de « salir la réputation de l’école », et qu’elle ne nous fait pas justice de notre protestation auprès du gouvernement.

C’est pourquoi nous vous proposons la lettre suivante, à adresser à votre inspecteur d’académie :

Proposition de déclaration préalable, grève du 23 mars 2010

 Notre appel aux enseignants du 1er degré pour la grève du 23 mars 2010

Tract pour la grève du 23 mars 2010

Commentaires

  • a priori la greve est aussi pour que ns ns mobilisions nous les suppléants aurons ns des tracts des banderoles concernant nos statuts precaires car utour de moi j entends seulement parler de faire greve pr soutenir nos collegues maitres E et G

    • Le tract stipule : « pour éradiquer la précarité et les sous-rémunérations : 7% de précaires en 1er degré privé, des rémunérations proches du SMIC, les enseignants des écoles sous contrat simple écartés du CDI ».

      Nous n’avons pas de banderole aussi spécialisé (elles coûtent cher !) mais vous pouvez constituer la vôtre.

      Des sundépiens seront présents dans la manif (vers les SUD Education), vous pouvez vous joindre à eux.

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Votre message

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.