Le SUNDEP appelle à manifester le 21 janvier avec toute la fonction publique

dimanche 10 janvier 2010


Suppressions d’emplois : les prévisions de budget 2010 laissent présager un état « d’asphyxie » pour l’Éducation nationale

Les 16 000 suppressions de postes prévues, qui s’ajoutent aux 30 000 déjà effectuées ces deux dernières années, se traduiront dans l’Éducation nationale par :
 un recours massif aux heures supplémentaires,
 des classes surchargées,
 une dégradation systématique des conditions de travail des personnels et des élèves,
 un recours galopant à l’emploi de personnels précaires,
 une suppression d’heures de cours et la disparition programmée des RASED.

Avec, en plus, la mastérisation (une réforme qui attaque le statut des enseignants), la réforme des Lycées (une transformation radicale de l’organisation et les enseignements du lycée général et technologique) …

Trop, c’était trop et la grève du 24 novembre a été l’occasion de signifier massivement au gouvernement le rejet de sa politique éducative qui se traduit sur le terrain par des dégradations continuelles des conditions de travail, l’absence de revalorisation de l’ensemble de nos professions et des réformes imposées contre l’intérêt des personnels et des jeunes.

Liste (non exhaustive) des manifs

Pour une vraie revalorisation de nos salaires,

Pour l’arrêt de la casse de l’emploi : 100 000 emplois supprimés dans la fonction publique depuis 2007,

Pour l’arrêt des « contre-réformes » : école, lycée, hôpitaux...

Tract SUNDEP

Tract Solidaires Fonction publique

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Votre message

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.