Quand Chatel veut la polyvalence des profs et la fin du statut ...

mercredi 31 août 2011

Dans l’interview au Parisien, Luc Chatel parle aussi des profs qui devraient faire plus d’heures, de la polyvalence qui est l’avenir :

« Pour améliorer les choses [les remplacements], il faudrait sans doute aussi un peu plus de souplesse entre disciplines. La polyvalence des professeurs — quand on enseigne plusieurs matières — est une solution d’avenir.

Le statut qui les oblige à dix-huit heures de présence pour les cours est toujours régi par un décret de… 1950. Il est temps de réfléchir avec eux à l’évolution de leurs missions. Le métier aujourd’hui, ce n’est plus seulement faire cours. Un professeur ne doit-il pas aussi prendre un temps dans la semaine pour faire du soutien scolaire, pour travailler avec ses collègues ? Il faut faire évoluer le métier. Entre quatre murs, les syndicats admettent en être conscients et que les professeurs eux-mêmes l’attendent. Ce n’est plus un sujet tabou, mais il reste sensible… comme les retraites : tout le monde est d’accord pour qu’on s’en occupe, mais quand il faut que chacun fasse un effort, plus personne n’est là ! »



Annonces

Clips de Solidaires

Agir maintenant !

Solidaires dans un monde de brutes

Égalité Hommes-Femmes

On lâchera rien

Ode aux manifestants