Enfin des statistiques concernant l’« évaluationnite » !

mardi 17 août 2010

Et qui plus est anglosaxonne donc, pour nombre de décideurs, fiable, importante et à prendre en considération !
Tant mieux car ce sont les mêmes types d’évaluation « à l’anglosaxonne » - l’étude « PISA »- qui conduisent à des pratiques imposées et autres livrets de compétences !
Et tant mieux que cette étude sorte au moment où les budgets alloués aux organismes de recherche et réflextion pédagogique diminuent de manière à mettre en péril leur existence même ...

Et si les entraînements intensifiés à ces tests pour que le pays soit bien classé (sans remettre en cause les effectifs, les diminutions de postes etc ...)... empêchait de réfléchir ?

 [1]


[1étude de Chris Watkins, de l’Institute of Education de Londres.
Basée sur une centaine de recherches menées en classe, il a mis en évidence les effets pervers de l’obsession de l’évaluation et des tests. Or, aussi bien en Angleterre qu’aux Etats-Unis, les tests d’évaluation sont devenus des éléments premiers de pilotage du système éducatif. Par exemple la loi No Child Left Behind, aux Etats-Unis, répartit des subsides fédéraux en fonction des résultats à des tests sur les matières principales. En Angleterre les tests permettent d’établir un classement des écoles qui oriente le choix des parents.
source Café Pédagogique



Toutes les brèves du site

Annonces

Clips de Solidaires

Agir maintenant !

Solidaires dans un monde de brutes

Égalité Hommes-Femmes

On lâchera rien

Ode aux manifestants