AVS et EVS provisoirement sauvés pour la rentrée 2010 :

mardi 7 décembre 2010


Un amendement concernant les emplois et assistants de vie scolaire a permis de sauver 4500 postes pour la prochaine rentrée. On se demande d’ailleurs pourquoi le gouvernement avait laissé planer des doutes sur la pérénité de ces postes, car selon la députée (PS) Martine Faure, à l’origine de cet amendement voté à l’unanimité en l’absence du ministre Luc Chatel, il a été facile de « financer les 20 millions d’euros de ces AVS et EVS en rognant dans le budget des heures supplémentaires des collèges, chiffré à 1 milliard d’euros. Ce d’autant que ce budget est tout juste consommé à hauteur de 50 %. »

Il reste à attendre la confirmation de la mise en oeuvre de cet amendement !