Salaires des enseignants : de qui se moque-t-on ?

jeudi 20 janvier 2011

A l’occasion des « voeux gouvernementaux », on entend tous azimuts que les fermetures de postes ont profité aux salaires des enseignants !

Entre 2011 et 2013, « 100 000 emplois ne seront pas remplacés au sein des administrations et des opérateurs », a indiqué le ministre. Cette politique « n’en est pas moins tout à fait équilibrée, elle permet de reverser la moitié des économies réalisées aux fonctionnaires, sous la forme de bonifications », a-t-il rappelé.

On vous rappelle que nos salaires sont gelés (l’inflation non, donc déduisez la résultante sur notre pouvoir d’achat ou, plus important, sur la dignité qu’on accorde à notre travail).



Toutes les brèves du site

Annonces

Clips de Solidaires

Agir maintenant !

Solidaires dans un monde de brutes

Égalité Hommes-Femmes

On lâchera rien

Ode aux manifestants